RÉCOMPENSES  de la IV édition

OTERO GEM :

Briser les plafonds de verre .

Une fois tous les scores passés en revue, les MICRORELATS ATTRIBUÉS ont été les suivants :  

 

  1. PREMIER PRIX. A SALV O. NOTRE DAME DE LA VICTOIRE. MARISTES. Patricia Liébana Gálvez.  

  2. DEUXIÈME PRIX. NE LA FERME PAS, VOUS ÊTES NÉ EN CRIANT . ES BAHIA, MARBELLA. Alba Sánchez Gordo.  

  3. TROISIÈME PRIX. ENSEMBLE NOUS POUVONS RÊVER . ES N 1 FUENGIROLA. Yasmina Bakhat.  

MENTIONS SPÉCIALES

Il y a eu un lien entre ces trois Micro-histoires  

 

  • ILS . N 1. FUENGIROLA. Aimant Le Maazi. 

  • COMME LA BOUE QUI PERMET DE MODÉLISER . IES EDUARDO JANEIRO. Cristian García Millan. 

  • LE VOISIN . IES MARTIN RIVERO, RONDA. Ana Pascual Jiménez. 

Le concours littéraire est organisé par le Gender Equality Project à travers l'image de l'IES Eduardo Janeiro de Fuengirola. Ce projet pédagogique est créé et coordonné par l'enseignant  Mercedes Sánchez Vico, experte en égalité et genre. 

La salle de réunion du bâtiment des services multiples à Malaga a accueilli la cérémonie de remise des prix de la IV édition du concours littéraire contre la violence de genre "Gema Otero, briser les plafonds de verre", organisé par le Projet pour l'égalité des sexes à travers de la Imagen, qui est coordonné par le professeur IES Eduardo Janeiro de Fuengirola Mercedes Sánchez Vico, avec la collaboration de la Délégation à l'Éducation de Malaga.

Le concours, dont le thème est la prévention et la lutte contre la violence de genre, s'adresse aux étudiants des cycles ESO, Baccalauréat et Formation des centres publics et concertés de la province de Malaga.

L'événement a été présidé par la déléguée territoriale à l'éducation, Patricia Alba, et a été suivi par l'expert sur le genre et l'égalité des chances entre les femmes et les hommes Gema Otero, qui donne son nom au concours.

Gema Otero est l'auteur de l'Agenda scolaire mixte pour les enseignants du nourrisson et du primaire 2017-2018 et 2018-2019 pour l'Institut andalou de la femme et créatrice des histoires mixtes "SuperLola" et "Lalo, le prince rose".

A cette occasion, le premier prix du concours a été pour la nouvelle "A salvo", de Patricia Liébana, élève de l'école Nuestra Señora de la Victoria, Hermanos Maristas, le deuxième pour "Ne tais pas, tu étais born screaming", d'Alba Sánchez , étudiante à l'IES Bahía de Marbella, tandis que la troisième était pour « We can dream », de Yasmina Bakhat, étudiante à l'IES Nº 1 de Fuengirola.

Ils ont également obtenu des mentions spéciales « Ellas », par Iman El Maazi, également étudiant à l'IES n°1 de Fuengirola, « Comme l'argile qui se laisse modeler », par Cristian García, étudiant à l'IES Eduardo Janeiro de Fuengirola et « La vecina", d'Ana Pascual, étudiante à l'IES Martin Rivero de Ronda.

Cette IV édition de  Le concours a de nouveau été subventionné par la FDAPA. Devenir un projet mixte auquel participe toute la communauté éducative : Familles, enseignants et  Conseil des élèves.  Sa présidente, Mme Yolanda Atencia, est intervenue.

C'était sûrement l'acte le plus émouvant de tous ceux qui se sont déroulés jusqu'à présent. Ce fut une fierté qu'un étudiant de notre institut, Cristián García, ait obtenu une mention spéciale. Il est 4ème étudiant de l'ESO du Projet Educatif sur l'Egalité des Genres par l'Image. Compte tenu du fait que 35% des histoires ont été écrites par des étudiants de sexe masculin, c'est un honneur que cet étudiant ait remporté le prix.  

FELICITATIONS A TOUS ET A TOUS LES PARTICIPANTS !